LOIN DE FORT BOYARD...

…MAGLOIRE OFFRE AU PUBLIC UNE ÉNORME SURPRISE 

Pour la première fois en scène, Magloire propose avec "Prière d'aimer"  est un spectacle à la fois profond et drôle, à la manière de Woody Allen.

 

            C’est une révélation, car on découvre un « autre » Magloire Delcros : un humoriste un peu provocateur, mais aussi un intellectuel, un humaniste d’une sensibilité bouleversante, un être à la fois rationaliste et mystique, sûr de lui et vulnérable.

 

La question "Prière d'aimer" entraîne Magloire sur des terrains parfois glissants :

Les règles du marketing s’appliquent-elles à la prière ? 

Peut-on se dire à la fois athée et croyant ?

Comment éviter d’inviter Dieu à un dîner de cons ?

Comment contacter le service après-vente de la prière ?

Vaut-il mieux s’adresser à Dieu où à ses assistants ?

 

            Dans "Prière d'aimer", Magloire dialogue avec la soprano Laure Crumière qui éclaire certaines réflexions de son chant profond, méditatif ou porteur de joie. Magloire offre au public la lecture des plus belles prières du monde : des textes lumineux, qui prouvent que nous appartenons à une humanité diverse et universelle à la fois... et que nous devons partager notre richesse et nos espoirs.            

 

"Prière d'aimer": le seul-en-scène le plus inattendu de la saison.

Au Théâtre du Gymnase Marie Bell à partir du 27 février 2024...